57 milliards de chiffre d’affaires pour le secteur de la téléphonie mobile au 1er trimestre 2017

Le secteur de la téléphonie mobile se porte bien, c’est du moins ce qu’on peut dire au vue des chiffres annoncés par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep). Au cours des trois premiers mois de l’année en cours, l’activité du secteur des télécommunications s’est considérablement améliorée.

Ainsi, le secteur a enregistré une progression de 2,6% du chiffre d’affaires des opérateurs de téléphonie mobile, représenté par les différentes maison, notamment Airtel, Libertis-Moov et Azur, et ce, malgré les difficultés financières de la dernière cité. D’un point de vue global, il a généré près de  57 milliards de francs.

Il faut également noter une légère progression du nombre d’abonnés au mobile, soit  2,9 % à 2 867 200 abonnés aujourd’hui. Ce qui fait du Gabon le leader dans la sous-région en termes de pénétration du mobile.

Mais, la plus belle progression est à mettre à l’actif de l’internet. Grâce aux multiples offres tarifaires et au déploiement de la 4G, le nombre d’abonnés a progressé de 32,6 % pour le GSM et 17,8% pour l’ADSL.

Pour rappel le Gabon compte officiellement 1,7 million d’abonnés à l’internet.

Laissez votre avis