vendredi,23 octobre 2020
Accueil Derniers articles 4ème Africa Forum Investment : infrastructure logistique et l'inclusion financière au coeur...

4ème Africa Forum Investment : infrastructure logistique et l’inclusion financière au coeur des échanges

Présent en Egypte où il participe au 4ème Africa Forum Investment, le ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats public-privé chargé de l’amélioration du climat des affaires Jean Fidèle Otandault a participé à deux importants panels. Le premier, axé sur le développement des transports et l’amélioration des performances logistiques, et le second axé sur le rôle de l’inclusion financière et de la durabilité. 

Enjeux importants pour les pays d’Afrique subsaharienne qui souhaitent devenir plus compétitifs et ainsi attirer de nouveaux investissements directs étrangers (IDE), les questions liées au développement des transports et l’amélioration des performances logistiques étaient en bonne place ce jeudi au Caire. Présent lors de cette rencontre, le ministre de la Promotion des investissements Jean Fidèle Otandault accompagné de l’ambassadeur du Gabon en Egypte, a évoqué le cas du Gabon. 

En effet, accusant un déficit en infrastructures qui freine quelque peu son attrait pour les investisseurs, le pays regorge néanmoins de nombreux atouts. A l’exemple de la zone économique à régime spécial de Nkok et le New Owendo International Port, qui facilitent grandement les échanges, le Gabon dispose d’un excellent positionnement stratégique, mis en lumière au cours des échanges par le membre du gouvernement. 

Outre cette question de l’infrastructure logistique, les panélistes ont évoqué le rôle de l’inclusion financière et de la durabilité. Favorisant le développement harmonieux et global des territoires et le développement durable de l’économie dans ses dimensions sociales et solidaires, l’inclusion financière apparaît comme un véritable levier pour le développement de pays comme le Gabon, qui ne dispose pas d’une réelle dimension nationale. 

Avec comme objectif principal de « vendre la destination Gabon » dans toute son étendue, le ministre du Budget a donc plaidé pour un renforcement des capacités logistiques et financières des Etats d’Afrique subsaharienne en insistant particulièrement sur le Gabon. Au terme des échanges, les perspectives sont donc nombreuses.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Global Media Time Gif 2px
Street 103 Gabon Gmt