18 ans et président de la République ou député, ce sera désormais possible

© D.R

C’est l’une des propositions retenues lors des assises​ du dialogue politique qui s’est déroulé au stade de l’Amitié. Le rapport général de ces assises remis à Ali Bongo, le vendredi 26 mai dernier, comprend un certain nombre de propositions​ qui devraient à n’en point douter susciter un fort débat dans les prochains jours, notamment sur la question de la limite d’âge de participation  aux élections politiques (présidentielles et législatives).

GABON LIBREVILLE

En effet, le rapport qui a été remis à Ali Bongo par Emmanuel Issoze Ngondet et Pierre Claver Maganga Moussavou, intègre plusieurs modifications et devrait aboutir à une révision de la constitution. Au delà de la non limitation des mandats présidentielles qui était pourtant attendue, les participants au dialogue ne l’ont pas retenu. Par ailleurs, le mandat du président de la République, lui aussi restera à 7 ans renouvelable.

Mais l’une des modifications​ qui pourrait être sujet à discussion concerne, la non limitation d’âge pour briguer le fauteuil présidentiel, puisqu’il suffira désormais d’être âgé de dix-huit (18) ans au moins, et de jouir de ses  droits civils et politiques. Pour rappel, la loi fondamentale dans son article 10 alinéa 1 en vigueur dispose que, «sont éligibles à la Présidence de la République tous les gabonais des deux sexes jouissant de leurs droits civils et politiques, âgés de quarante (40) ans au moins et résidant au Gabon depuis 12 mois au moins».

Ainsi, hormis l’obligation de résider au Gabon durant au moins un an qui sera également retiré, il sera désormais possible pour un citoyen d’à peine 18 ans, d’être candidat aux élections​ présidentielles​ ou législatives​. Des dispositions qui pourraient permettre de ce fait à certains​ qui se réclament​ «jeunes leaders», de s’impliquer pleinement dans la gestion de la chose politique.

Il y a lieu de souligner pour information que le mandat des députés restera à 5 ans renouvelable, tandis que celui des sénateurs passe de 6 à 5 ans renouvelable.

Laissez votre commentaire