Les 15 entreprises qui font l’économie gabonaise

Vue de Libreville, capitale du Gabon © D.R

Chaque année, le magazine Jeune Afrique publie dans un numéro spécial, le classement des 500 premières entreprises africaines. Ainsi, à l’issue de ce classement, il apparaît qu’au niveau national les entreprises du secteur des hydrocarbures demeurent le fer de lance de notre économie, suivies des assureurs.



Publié récemment, le classement jeune Afrique 2018 des 500 premières entreprises africaines, a mis en lumière les 15 entreprises les plus productives en territoire gabonais. Ainsi, on apprend à travers ce classement que les entreprises du secteur des hydrocarbures, demeurent les plus compétitives à l’échelle nationale.

En effet, avec un chiffre d’affaires évalué à plus de 445 milliards de Fcfa, Total au Gabon trône au sommet de cette hiérarchie, suivi de la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) avec 348 milliards de Fcfa de CA. Seule entreprise du secteur agroalimentaire, Ceca-Gadis arrive en troisième position avec 253 milliards de Fcfa engrangés.

En quatrième et cinquième positions, on retrouve deux autres pétroliers que sont Maurel et Prom et Tullow Oil Gabon qui disposent respectivement de 182 et 145 milliards de Fcfa. En sixième et huitième positions, on retrouve confortablement Gabon Telecom et  Airtel Gabon avec 123 et 84 milliards de Fcfa.

Petro Gabon, autre entreprise du secteur des hydrocarbures, arrive en neuvième position avec 50 milliards de Fcfa,  bien suivie par les assureurs Ogar (30 milliards de Fcfa), Saham Assurances (20 milliards de Fcfa), Axa Assurances (16 milliards de Fcfa) et Nsia Gabon (13,5 milliards de Fcfa).

Par ailleurs, l’on notera les belles performances de la Compagnie du Komo et de Afrijet Business Service, qui avec 100 et 23,5 milliards de Fcfa, apparaissent en septième et onzième positions. L’Office des ports et rades du Gabon (Oprag) se classe elle en quatorzième position avec 14,5 milliards de Fcfa.

Laissez votre commentaire