10km de Port-Gentil: L’Ougandais Maxwell Kortek et la Kényane Caroline Kipkurui vainqueurs

Ali Bongo entouré des vainqueurs de la deuxième édition du 10 km de Port-Gentil © D.R

Ce dimanche 24 juin 2018 avait lieu en présence du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, le traditionnel 10 km de Port-gentil. Devenu incontournable depuis quelques années, la course a cette année réuni pas moins de 7140 coureurs amateurs et professionnels, parmi lesquels le recordman du monde de la discipline Leonard Komon.

L’événement a une fois encore été à la hauteur des attentes. Pour cette deuxième édition du 10 km de Port-Gentil dont le coup d’envoi a été donné ce dimanche 14 juin par Ali Bongo Ondimba, les organisateurs avaient mis les bouchés doubles. Ainsi, 2000 coureurs en plus étaient présent pour cette deuxième édition, portant ainsi le nombre de coureurs amateurs et professionnels à 7140.

Ainsi, au terme de cette course, c’est l’Ougandais Maxwell Kortek qui s’est imposé en professionnel chez les hommes avec un temps de 28’03 soit 15 secondes de plus que le vainqueur de l’an dernier. Tandis que chez les dames c’est la kenyane Caroline Kipkurui qui s’est imposée en 31’24 soit 12 secondes de mieux qu’en 2017. En amateur ce sont Djessy Mouélé Kodo en 32’09 et Chancia Mafoumbi en 44’49 qui se sont imposés.

Souhaitant voir cet événement annuel se pérenniser, Ali Bongo a indiqué à ce sujet que « Les premières éditions sont importantes mais la plus importante de toute, c’est la deuxième. Elle permet d’ancrer l’événement (…) Nous espérons ainsi voir émerger de nouveaux champions gabonais dans ce genre d’épreuves ».

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire