Voiries urbaines : construction de trois passerelles piétonnes à Libreville

1

Trois passerelles piétonnes seront construites à Libreville au cours des trois prochains mois. Les deux premières enjamberont la voie express au niveau de Plein-ciel et du lycée Paul Indjendjet Gondjout (ex Lycée d’État de l’Estuaire). La troisième d’entre elles, permettra de passer dessus le Boulevard du bord de mer au niveau du lycée Léon Mba.

La construction de ces passerelles est à l’initiative du Ministère des infrastructures, des travaux publics et de l’aménagement du territoire. Les travaux entièrement financés par l’État gabonais sont effectués par l’entreprise chinoise China First Highway Engineering Company (FHEC) et sont contrôlés par le bureau Apave.

Ces trois infrastructures urbaines viennent à point nommé, car les récriminations des populations dans ces zones fusaient depuis plusieurs mois. Notamment du fait de l’inertie des pouvoirs publics à trouver des réelles solutions aux problèmes d’accidents sur la voie expresse.

Nous avons encore en mémoire le drame survenu le 27 septembre 2015, qui avait emporté plusieurs membres d’une même famille qui, en sortant d’une messe, tentant de traverser la voie express au niveau de la station Total de Plein Ciel avait été percutée par un véhicule. La violence de l’accident avait suscité dans l’opinion une forte indignation. Les populations de la zone avaient à plusieurs reprises entrepris de barrer la voie pour exiger la construction d’une passerelle.

Cette pression semble avoir porté ses fruits, puisque le gouvernement s’est résolu à lancer pendant ces grandes vacances les travaux de construction des dites passerelles.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire