URGENT : Affaire Gemalto C/ Société civile, un juge d’instruction désigné

0
Saisi en mars 2016, le pôle financier du tribunal de grande instance (TGI) de Paris vient de nommer, un juge d’instruction dans le cadre de l’affaire qui oppose la société civile gabonaise à Gemalto, société chargée de la confection d’un fichier electoral biométrique au Gabon.
 
C’est le 20 octobre dernier, que la société civile gabonaise, représentée par Marc Ona Essangui,secrétaire exécutif de l’ONG Brainforest a été mise au courant de ce que, le greffe du Pôle financier du TGI de Paris, avait désigné un juge d’instruction en la personne de Renaud Van Ruymbeke, un juge particulièrement connu pour ce type d’affaire. il a conduit, entre autres, les enquêtes politico-financières comme l’affaire Clearstream 2,  l’affaire Jérôme Kerviel, l’affaire Cahuzac et suivrait actuellement le financement occulte du Parti républicain (PR).
 
La notoriété de ce juge et son esprit d’indépendance, devraient être un gage d’avancement dans les recherches qui seraient effectuées dans le cadre de  l’affaire Gemalto que la société civile gabonaise, accuse d’avoir détourné une partie des 40 milliards de francs CFA alloués pour la réalisation du projet Identification biométrique officielle  au Gabon (Iboga).

Laisser un commentaire