Raymond Ndong Sima évoque à son tour la candidature unique de l’opposition

0
Déclarée ouverte ce samedi 13 août 2016, la campagne électorale est effective à Libreville et à l’intérieur du pays.
Plusieurs candidats tels que Casimir Oye-Mba, Jean Ping et le candidat sortant Ali Bongo Ondimba ont donc pris d’assaut les les quartiers et ville du pays pour l’organisation de leurs meetings.
Dans la même lancée, le 14 août dernier au Pk8, Raymond  Ndong Sima, candidat à l’élection présidentielle du 27 août prochain s’est adressé à ses potentiels électeurs  venus pour l’occasion.
Photo - Gabonmediatime.com (82)Dans son discours,  Raymond Ndong Sima  n’a pas omis d’évoquer la question de la candidature unique de l’opposition à  laquelle il semble plutôt être  favorable. Il a invité d’abord ses électeurs à voter pour lui, « le 27 août, vous allez à votre bureau de vote, vous faites le bon choix c’est-à-dire Moi et pas un autre choix… », puis s’agissant de la candidature unique il a affirmé  « si je ne me maintiens pas, si nous tombons d’accord, parce-que je vous l’ai dit, nous avons commencer à discuter. J’ai longuement parlé avec Monsieur Guy Nzouba-Ndama hier, j’ai peut-être parlé avec d’autres personnes que lui aussi. On va continuer à parler, si on tombe d’accord peut-être que ce sera moi, peut-être quelqu’un d’autre ». Cela démontre à suffisance qu’Il serait prêt à s’aligner derrière le candidat issu des différentes réunions ou discussions engagées par les leaders de l’opposition gabonaise.
Photo - Gabonmediatime.com (81)Il a interpellé les électeurs sur les raisons de cet éventuel alignement si jamais il avait lieu « Ne venez pas me dire pourquoi tu as accepté ceci ? Je le ferai si c’est nécessaire. Nous avons entamé les discussions si nous ne tombons pas d’accord je continuerai tout seul mais si nous tombons d’accord je reviendrai vous présenter le candidat de l’alternance », précise-t-il.
Après les cris de satisfaction de la foule il a conclu « le 27 on doit s’allier parce-que ça doit changer, ça va changer !!!! Le 27 on va changer ça !! Merci ».
L’opinion publique impatiente attend les conclusions du consensus mis en œuvre par les différents candidats concernés.

Laisser un commentaire