Ramassage des ordures ménagères : La mise au point d’Averda

0

pub-1Dans un communiqué transmis à notre rédaction, Maher Mashakah, Directeur général Averda Gabon, informe les résidents et les commerces de Libreville des derniers développements concernant ses opérations de nettoyage de la ville.

En effet, la capitale gabonaise connaît ces derniers temps une insalubrité sans précédent due selon la direction général à la destruction pendant les événements post-électoraux du matériels de collecte des ordures ménagères. Tandis qu’Echos du nord dans sa parution n°359 du mercredi 19 octobre 2016 accuse la société de ne plus avoir de fond pour assurer pleinement sa mission. « Averda n’a plus de ressources pour ramasser les ordures », titre l’hebdomadaire.


Tandis que le directeur d’Averda, précise dans son communiqué de presse que depuis le 15 octobre 2016 la société dont il a la charge a « commencé à récupérer les conteneurs endommagés dans les régions de Libreville et Akanda. Plus de 900 conteneurs ont été détruits suite aux manifestations qui ont suivi les élections et ont été jugés non réparables ». 

Pour la direction « les déchets accumulés dans les régions de Libreville et Akanda ont été collectés et éliminés de manière appropriée», il rassurant par la suite les riverains  « une flotte comprenant 27 camions à ordures a été déployée dans les rues de Libreville afin que Libreville redevienne aussi propre qu’elle l’était avant les élections».

Bientôt les tas d’ordures qui encombraient les grandes artères de Libreville et Akanda ne seront plus de que des lointains souvenir. En conclusion, Maher Mashakah a témoigné aux habitants de Libreville son engagement envers eux  ainsi que celui de  la direction d’Averda Gabon qui  « fera tout ce qui est en son pouvoir afin de rétablir un service normal de collecte des déchets.» conclut-il.

Laisser un commentaire