Présidentielle 2016 : l’intégralité de la « Déclaration de Nkembo »

0

Nous sommes tous arrivés à la conclusion éprouvée que nous sommes au cœur d’une grave tempête, d’une crise politique, institutionnelle, économique et sociale. Notre nation est en guerre contre un vaste réseau de pillage, de violence et de haine développée par des profito-situationnistes sans état d’âme. Notre économie est gravement affaiblie, conséquence de la cupidité et de l’irresponsabilité des gouvernants.

Notre justice comme nos forces de défense et de sécurité sont instrumentalisées à la persécution quotidienne des Gabonais.

C’est pourquoi, habités par un sentiment collectif de responsabilité et patriotique face à cette situation, nous, candidats à l’élection présidentielle du 27 août 2016, par amour pour notre pays avons décidé de nous mettre ensemble afin de répondre au crédo de notre premier président : « Gabon d’abord » pour que vive notre pays.

Déterminé à mettre un terme à l’imposture qui s’est installée à la tête de l’État depuis sept (7) ans, le Peuple gabonais a appelé de manière constante l’opposition gabonaise à s’unir pour présenter une offre politique unique qui serait portée par l’ensemble des forces politiques du changement.

Cette demande d’unité s’est transformée en appel à la présentation d’un candidat unique de l’opposition pour la prochaine élection présidentielle du 27 août 2016.

Depuis le 13 août 2016, répondant à cette demande du Peuple gabonais, Guy Nzouba Ndama, Casimir Oye Mba et Jean Ping se sont retrouvés autour de plusieurs personnalités gabonaises et des organisations de la société civile afin d’envisager sereinement la mutualisation de leurs offres politiques afin de conduire ensemble la lutte pour la libération du Gabon et offrir au Pays l’alternance tant souhaitée.

Avec méthode, les équipes politiques des trois candidats et les acteurs de la société civile ont produit une offre politique résultant de la mise en commun de leurs offres politiques respectives. Cette mise en commun a été sanctionnée par la rédaction d’un protocole d’accord politique qui a été signée par les trois candidats, sous les auspices de : Zacharie Myboto, Jules Bourdès Ogoulinguendé, Eugène Kakou Mayaza, Jean-François Ntoutoume Émane, Anaclé Bissielo, Jacques Adiahénot.

Pour porter cette offre politique, nous Guy Nzouba Ndama, Casimir Oye Mba et Jean Ping avons unanimement choisi de présenter une candidature commune à l’élection présidentielle du 27 août 2016. Tous ensemble, nous battrons activement campagne aux côtés du candidat que nous avons désigné afin de lui garantir une victoire éclatante au soir de l’élection.

Nous invitons tous les autres candidats qui souhaitent avec détermination la fin de l’imposture à se joindre à notre démarche. Tous les Patriotes de notre pays doivent se retrouver pour la victoire du candidat unique de l’opposition que nous venons de désigner.

Je vous remercie.

Lue par Anaclé Bissielou

Laisser un commentaire