Présidentielle 2016 : Léon Paul Ngoulakia assigne la Cenap

1

L’élection présidentielle d’août 2016 semble se jouer aussi  bien sur le terrain politique que judiciaire. On assiste à un véritable challenge de la classe politique gabonaise qui montre bien qu’elle est à l’honneur en cette période électorale. Depuis le communiqué fixant la date du scrutin et les différentes pièces à fournir par les candidats à la course à la magistrature suprême, la Commission électorale nationale autonome et permanente (Cenap) ne cesse d’attirer l’attention de tous les gabonais.

La semaine dernière encore elle était au cœur de la saisine de la Cour constitutionnelle par certains opposants candidats qui ont d’ailleurs estimé que la Cenap avait choisi son camp en empêchant de fournir les différentes pièces qui allaient constituer le dossier présenté devant la Haute Cour.

Aujourd’hui, pour la première fois en 10 ans d’existence, elle est assignée à comparaître devant un tribunal par un justiciable en la personne de Léon Paul Ngoulakia, candidat retenu par cette dernière au scrutin du 27 août prochain. L’objectif visé par cette démarche est la consultation des archives de la Cenap dont l’acte de naissance qui avait permis à Ali Bongo Ondimba de se présenter lors des différentes élections législatives qui ont eu lieu avant qu’il ne soit président de la République.

Rendez-vous est donc prit ce 4 août 2016 à 14 heures en salle des audiences de référés du tribunal judiciaire de première instance de Libreville.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire