Présidentielle 2016 : Ali Bongo teste sa popularité à Bitam

0

Le rassemblement timide avant le début du meeting laissait penser à un flop comme on pouvait l’entendre autour de la place de l’indépendance de Bitam dans le quartier est. Un doute de courte durée puisqu’au moment de l’arrivée du président sortant Ali Bongo Ondimba, c’est une place noire de monde qui a accueilli le candidat du PDG visiblement heureux de cet accueil chaleureux.

Au cours de son discours de bienvenue, Emmanuel Ondo Methogo a tenu à remercier le président candidat pour l’implantation de deux sociétés majeures à Bitam, Siat et Olam, qui ont créé des milliers d’emplois et de désenclaver certains villages reculés. Il a par la suite appelé le Président Ali à redoubler d’efforts reprenant le célèbre dicton : « plus on m’en donne plus j’en réclame ». Concernant ses ex collègues devenus opposants le « baron de la ville de Bitam » comme il s’est lui-même présenté à lancé «  je ne voudrais pas m’attarder sur eux ».

La parole donnée  à Ali Bongo Ondimba lui a permis de tester sa popularité « Est-ce que Bitam m’aime toujours ? »  les cris de joie des partisans ont témoigné de l’attachement des Bitamoises et  des Bitamois au Président sortant. Il a ainsi rappelé les grands projets réalisés lors du septennat finissant, notamment la CNAMGS et les projets routiers avant de rappeler que trop de Gabonais souffrent encore et que grâce à son programme d’égalité des chances, il mettrait fin à ces injustices.

Comme partout où il est passé, le président Ali a fait un clin d’œil aux femmes rappelant qu’il n’y aurait  pas d’émergence sans la participation de ces dernières.

Il conclut en disant « nous n’avons pas tout fait en 7 ans, mais nous avons semé des graines qui porteront leurs fruits ».

Laisser un commentaire