Politique : le Parti socialiste appelle à libération des militants politiques

1

A l’occasion d’une rencontre qui s’est tenue le 28 juillet 2016 au 10 Rue de Solferino dans le 7ème arrondissement de Paris, siège du Parti socialiste ente Maurice Braud, Secrétaire national chargé du pôle mondialisation, régulation, coopération et des représentants du CRAN (Conseil représentatif des associations noires) accompagnés d’ONG venus présenter le dispositif mis en place avec des organisations des sociétés civiles africaines afin de dénoncer la répression exercée par les régimes autoritaires et dictatoriaux d’Afrique intitulé ” Alerte Arrestation Arbitraire”.

Au cours de cette rencontre, le Secrétaire national chargé du pôle mondialisation, régulation, coopération a précisé : « Le Parti socialiste soutient cette initiative qui contribue concrètement à défendre et à promouvoir les valeurs universelles que sont les droits de l’homme et la démocratie.

Ce dispositif d’alerte rappelle à chacun ses obligations et devoirs, y compris pour les Chefs d’État concernés, en matière de respect de la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance adoptée par l’Union africaine ».

Le Parti socialiste a donc saisit cette occasion pour appeler les autorités gabonaises à libérer immédiatement les dizaines de militants politiques arrêtés ces dernières semaines. Il n’a pas manqué d’exprimer sa vive préoccupation face au climat social et politique délétère qui prévaut au Gabon à moins d’un mois du scrutin présidentiel.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire