Ministère de l’Habitat : Bruno Ben Moubamba saisit le parquet pour faire la lumière sur les malversations

Au cours d’une conférence de presse qu’il a animée ce 26 décembre à son cabinet, le Vice-Premier ministre en charge de l’Habitat, du Logement social et de l’Urbanisme, Bruno Ben Moubamba a annoncé avoir commis un audit pour faire toute la lumière sur les malversations au sein du ministère de l’Habitat, il attend par ailleurs mettre à contribution le ministère public pour que des poursuites soient engagées si les faits sont avérés.

Afin de dégager toutes les responsabilités dans l’échec de la mise en œuvre des 5000 logements par an promis en 2009 par Ali Bongo Ondimba, le Vice-Premier ministre en charge de l’Habitat, du Logement social et de l’Urbanisme, Bruno Ben Moubamba a annoncé un audit qui devra déterminer la responsabilité de chacun, notamment des différents cadres administratifs en poste au ministère de l’Habitat. « Nous avons commis un audit de l’habitat pour déterminer les responsabilités des uns et des autres dans l’échec des 5 000 logements par an. Nous profitons de cette opportunité pour préciser aux autorités judiciaires compétentes que toutes les actions de nature prématurée pourraient perturber l’audit de l’habitat. Le moment venu, le ministère public remettra les conclusions de l’audit de l’habitat et sera libre d’engager toutes poursuites nécessaires », a-t-il signalé.

Il a tenu à préciser par ailleurs, que c’est à la fin de l’audit sur l’habitat que le ministère public pourra juger de l’opportunité ou non d’entamer des poursuites à l’encontre des personnes qui se seront rendues coupable de ces malversations.

Revenant sur la question de l’occupation illégale de certain lotissement, Bruno Ben Moubamba a réaffirmé que « toutes les procédures sociales et toutes les mesures d’accompagnement ont été épuisées. Il n’y a donc plus de places pour la discussion. Nous remettons dès à présent le dossier entre les mains du procureur de la République pour que force reste à la loi ».

Laissez votre avis