Marche de soutien à Ali Bongo Ondimba

0

Mercredi 14 septembre dernier, un rassemblement pour une marche de soutien à la réélection contestée du Président Ali Bongo Ondimba a été organisée dans le 3ème arrondissement de Libreville dans les rues du quartier populaire d’Akébé, un fief de la famille Bongo.

Les partisans d’Ali Bongo silencieux pour la plupart ces derniers jours ont décidé de lui manifester leur soutien à travers cette manifestation pacifique et silencieuse encadrée par les forces de l’ordre.

On a pu noter la participation de Brice Laccruche Alihanga président de l’Association des Jeunes Émergents Volontaires (Ajev), par ailleurs organisateur de cette manifestation qui a tenu à préciser qu’il s’agissait d’une initiative spontanée non motivée par des intérêts pécuniaires.

Les propos recueillis sur place par l’Agence France Presse mettent  en lumière la discrimination dont seraient victimes les ressortissants du Haut Ogooué « Si tu es (d’ethnie) Téké, les gens de Ping te menacent jusque dans ton quartier »,  l’insécurité dans laquelle vivent les partisans d’Ali Bongo, mais aussi la détermination qui les animent au moment même où la contestation atteint son paroxysme « On ne veut pas de Jean Ping! Ali Bongo est notre président à tous, il a été élu démocratiquement donc tout le monde doit respecter les règles »

La population gabonaise dans son ensemble reste suspendue à la décision de la Cour Constitutionnelle qui devrait être annoncée au plus tard le 23 septembre prochain.

Laisser un commentaire