Lutte contre le braconage : l’Agence nationale des parcs nationaux se dote d’un hélicoptère

0

L’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) a annoncé à l’occasion de la 17e session de la Conférence des parties de la CITES, la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction, dont le Gabon est membre depuis 1989,  la création d’une force spéciale d’intervention rapide anti-braconnage.

A l’occasion de la réunion internationale qui se tient en Afrique du Sud jusqu’au 5 octobre prochain, l’ANPN a indiqué avoir entamé le développement de ce nouveau programme avec la Fondation Famille Ichikowitz avec qui le lancement la compagnie aérienne low cost avait été acté l’an dernier.

Cette institution caritative va faire un don au Gabon d’un hélicoptère de type Gazelle «task-force». ce dernier sera assortie d’un cycle de formation pour les pilotes,  la fourniture d’équipements spécifiques pour les agents anti-braconnage, l’organisation d’une formation spéciale pour les gardes forestiers et  l’implantation au Gabon une structure d’entrainement d’équipes cynophiles.

« Nous devons infléchir notre stratégie anti-braconnage pour adapter notre réponse. Ce partenariat va nous permettre de disposer de matériels performants et des formations adéquates pour mieux assoir le contrôle souverain de notre patrimoine naturel » a précisé le Secrétaire exécutif de l’Agence.

Ivor Ichikowitz quant à lui, ajoute qu’il convient de « saluer les efforts menés par le Président Bongo Ondimba pour intensifier la lutte contre la menace braconnière ». « Cette unité spéciale de protection de l’environnement pourvue de moyens aériens appuiera les efforts faits par le Gouvernement pour protéger les plus importantes populations d’éléphants de forêt de notre planète. » a-t-il conclu.

Pour rappel, le Gabon qui a consacré 11% de son territoire en parc nationaux, abrite aujourd’hui 60% de la population mondiale des éléphants de forêt. Évalués à quelques 415 000 individus aujourd’hui, l’Afrique aurait perdu 110 000 éléphants  sur les 10 dernière années selon 275 mesures effectuées sur le continent.

Laisser un commentaire