L’Union nationale favorable au dialogue ?

0

L’Union nationale (UN), principal parti d’opposition dont la présidence est assurée par Zachary Myboto se réunira en conseil national ce samedi 22 octobre 2016,  avec en ligne de mire son positionnement quant aux lendemains de l’échéance électorale.

Ce parti qui a présenté un candidat à la présidentielle 2016 en la personne de Casimir Oye MBA avant de rallier la dynamique de la candidature unique le 16 août en se retirant au profit de Jean Ping va-t-il opter pour la main tenue tendue d’Ali Bongo Ondimba?

Le conseil national qui a lieu à la Chambre de commerce de Libreville dès 8 heures, ce samedi 22 octobre, scellera de façon définitive la position de l’Union nationale quant à l’appel au “dialogue inclusif et sans tabou” d’Ali Bongo Ondimba lancé depuis son investiture à la magistrature suprême, le mardi 27 septembre 2016 au palais de la présidence de la République gabonaise.

Comme poids lourd du parti ayant accepté la main tendue, Mike Jocktane révérend pasteur et soutien de Ping est le seul à avoir pris position. Même s’il faut noter, l’acceptation d’Estelle Ondo de rentrer au gouvernement d’Issoze-Ngondet sans aviser son parti comme un avis favorable au dialogue. 

Hormis ces deux personnalités, d’autres semble voir aller au dialogue. La question de savoir qui parmi les ténors y est favorable se susurre entre adhérents et sympathisants  de l’UN.

Le compte rendu de la rencontre de ce week-end éclairera l’opinion et taira les murmures sur la position du premier parti d’opposition. Le rendez-vous est donc pris pour demain 8 heures. Nous y reviendrons.

Laisser un commentaire