L’Union nationale dit niet au dialogue national prôné par Ali Bongo

0

L’Union nationale premier parti d’opposition, s’est réuni en conseil national extraordinaire ce samedi 22 octobre 2016 à la Chambre de commerce de Libreville. La principale décision de ce conseil, premier du genre a été de rejeter l’appel à un dialogue national prôné par le président Ali Bongo Ondimba.

« Fin des travaux du premier Conseil national de notre grand parti. Résolution de l’atelier 2 sur le dialogue national : l’Union Nationale prendra part d une manière effective au dialogue du président élu, Jean Ping. Quant au dialogue proposé par Ali Bongo, l’Union Nationale dit non.» pouvait-on lire sur le profil Facebook du sénateur d’Oyem Jean Christophe Owono Nguema, hier soir.

La confirmation fut ensuite donnée par la lecture du rapport général du conseil national présidé par Zacharie Myboto, président de cette formation politique « L’Union nationale répond favorablement au dialogue inclusif annoncé par Monsieur Jean Ping le président élu » précise-t-il.

Pour les observateurs de la vie politique, par cette décision, l’Union nationale inflige une belle leçon de conviction et de détermination politique à Démocratie nouvelledirigé par René Ndemezo’o Obiang qui préféré vendredi dernier de participer au dialogue appelé par Ali Bongo Ondimba pour dit-il aller exiger une véritable refonte du processus électoral et des institutions du pays.

Laisser un commentaire