Les Témoins actifs favorables à un dialogue sous l’égide de la communauté internationale

0

C’est à la faveur d’un petit déjeuner de presse qui s’est tenu le vendredi 14 Octobre dernier, que la Confédération Syndicale Dynamique Unitaire et le mouvement citoyen les Témoins Actifs, ont tenu à s’exprimé officiellement « suite à la libération, le 06 octobre 2016, de Jean Rémy YAMA, Président de Dynamique Unitaire, Coordonnateur des Témoins Actifs », mais aussi sur le climat socio-politique du pays au sortir de l’élection présidentielle d’aout dernier.

A l’entame des échanges avec la presse, le président de Dynamique Unitaire, Jean Rémy Yama a tenu à faire une mise au point sur l’amalgame qui subsiste au sein de l’opinion entre l’engagement syndicale porté par Dynamique Unitaire et le combat citoyen que mène les Témoins actifs, « Il peut arriver qu’au cours de certains événements que les organisations syndicales prennent position sur des débats de société, ces leaders syndicaux qui s’expriment ne sont pas pour autant des leaders politiques, mais des citoyens à part entière. » a-t-il précisé.

Il a par la suite rappelé les objectifs que s’était fixé les Témoins Actifs lors de sa création « contribuer à la crédibilité de l’élection présidentielle ; veiller au respect, par chaque candidat, des textes et règlement en vigueur ; se prononcer sur la fiabilité des procédures statutaires avant, pendant et après le vote ; former des agents électoraux et les déployer sur l’ensemble du territoire et dans tous les bureaux de vote ; produire un rapport mentionnant sans ambiguïté le vainqueur sorti des urnes et utiliser tous les moyens légaux pour soutenir le président élu si d’aventure ce dernier était différent de celui proclamé par les institutions de la République ».

Abordant la question de l’arrestation des leaders syndicaux, le coordonnateur des Témoins Actifs a tenu a dénoncé une énième fois « le maintien en Prison des deux leaders syndicaux que sont Roger Ondo Abessolo et Cyrlin Mba Essiane », « Le kidnapping et la séquestration du Dr Sylvie Nkogue-Mbot, Présidente du Syndicat Hippocrate de la CNSS, Secrétaire confédéral de Dynamique unitaire.», et il a révèle par ailleurs que «En dehors des deux leaders syndicaux que sont Roger ONDO ABESOLO et Cyrlin MBA ESSIANE, onze (11) jeunes enfants sont encore détenus

En outre, Dynamique Unitaire et les Témoins Actifs par la voix de son président et coordonnateur, ont lancé un appel au peuple gabonais « Malgré les péripéties vécues à l’issue de cette élection, nous demandons au peuple gabonais de rester vigilant et de poursuivre le combat pour l’instauration la démocratie.», enfin à l’endroit de la communauté internationale, « nous leur demandons d’œuvrer pour la tenue d’un dialogue inclusif souverain sous leur égide pour aider le peuple gabonais en souffrance à se réconcilier avec lui-même et avoir de véritables institutions démocratiques.» a-t-il conclut.

Laisser un commentaire