Les éléphants d’Afrique en danger

0

C’est lors de la Convention internationale sur le commerce d’espèces sauvages menacées qui s’est ouverte samedi dernier en Afrique du Sud qu’a été révélé que la population d’éléphant en Afrique ne cesse de baisser.

Évalués à quelques 415 000 individus aujourd’hui, l’Afrique aurait perdu 110 000 éléphants  sur les 10 dernière années selon 275 mesures effectuées sur le continent. C’est l’Union internationale pour la conservation de la nature qui révèle l’information dans un rapport remis lors de l’événement.

Le braconnage représente la principale cause de disparition des éléphants, vient ensuite la destruction des habitats. “La montée du braconnage pour l’ivoire, qui a commencé il y a environ une décennie – l’épisode le plus grave de ce genre connu en Afrique depuis les années 1970 et 1980 – a été la cause principale de ce déclin, tandis que la destruction des habitats représente une menace croissante pour la survie de l’espèce sur le long terme”.
Ce rapport alarme sur la disparition de l’éléphant l’un des animaux les plus intelligent et le mammifère le plus grand mais surtout l’un des symboles de l’Afrique. La Convention qui doit discuter des nouvelles formes de système de protection des animaux menacés devra se pencher sur cette affaire qui représente l’un des grands enjeux de son existence.

Laisser un commentaire