Le Samsung Galaxy Note 7 n’a pas été commercialisé au Gabon

0

La semaine dernière, le géant coréen Samsung a annoncé la fin de la production et de la commercialisation du Galaxy Note 7. Cette décision s’accompagne du retrait d’environ 2,5 millions de tablettes selon www.01net.com. Elle intervient suite aux problèmes liés au surchauffage de la batterie qui dans certains cas a causé des explosions et par la même occasion brûlé l’utilisateur.

De ce fait, Jean-Jacques Dupont, représentant officiel de Samsung au Gabon a affirmé ne pas avoir commercialisé ce modèle en territoire gabonais. Il a précisé « Lorsque nous avons appris ces incidents, nous avons décidé de ne pas commercialiser le Galaxy Note 7 au Gabon. Donc, officiellement, Samsung n’a pas vendu de téléphone Note 7 sur le territoire gabonais dans son réseau officiel. Car nous ne voulons pas mettre en jeu la sécurité des consommateurs gabonais. Mais il se peut que certains Gabonais, ou des personnes étrangères sur le territoire gabonais, aient un Note 7, qu’ils auraient acheté par le réseau parallèle qui ne répond pas aux critères de sécurité et d’homologation par les organismes du Gabon, notamment l’Arcep (Agence de régulation des communications électroniques et de la poste, ndlr)».

Rappelons que cet appareil a été prohibé par certaines compagnies aériennes qui n’aimeraient pas se confronter à un problème en plein vol. Il est donc important que les gabonais férus de nouvelles technologies de l’information et de la communication fassent attention, il en va de leur sécurité.

Laisser un commentaire