Le Oui au dialogue de Ndemezo’o : un membre du directoire  de DN se désolidarise

0

Deux jours seulement après la sortie de René Ndemezo’o Obiang, président de Démocratie nouvelle (DN), sortie au cours de laquelle il a dit avoir accepté l’appel au dialogue voulu par Ali Bongo Ondimba, un membre du Bureau national de sa formation politique s’insurge et se désolidarise, dans une publication sur son compte Facebook.

En effet, dans une publication, au titre assez évocateur, Franck Rebela, ancien sénateur pour ne pas le citer, semble se désolidariser de la posture adoptée par René Ndemezo’o Obiang. En déclarant « OUI AU DIALOGUE COLLECTIF, MAIS PAS À LA MAIN TENDUE », il adopte une position autre que celle défendu par son président. Et de conclure : « En ma qualité de Secrétaire National DN en charge de  l’Éducation et de la formation, donc de membre du Bureau National de mon parti, je ne prendrai jamais part à un quelconque dialogue qui n’aurait pas le parrainage de la Dynamique Jean PING 2016. »

Pour rappel, lors de la cérémonie d’inauguration du siège et de la présentation du récépissé définitif de Démocratie Nouvelle, son président avait évoqué la possibilité pour son parti de répondre favorablement à la main tendue du président Ali Bongo Ondimba. Cette position avait, d’ailleurs suscité une indignation des partisans de l’opposition en général, mais aussi des militants et sympathisants de Démocratie Nouvelle en particulier, la qualifiant de « trahison et d’insulte à la mémoire des compatriotes qui avaient perdu la vie lors des évènements du 31 août. »

Pour ce qui est de son opinion face au dialogue voulu par Ali Bongo Ondimba, Franck Rebela précise : « Il me revient de défendre le projet de Jean Ping qui consiste à mettre les Gabonais à l’abri de la peur et à l’abri du besoin. C’est cet engagement qu’avait pris mon parti lors de son congrès constitutif. » Et de conclure : « Unis, tous les partisans du changement sont forts et vaincrons fatalement le pouvoir en place. Désunis, Ali Bongo va s’éterniser ».

Laisser un commentaire