Le marché de Franceville réduit en cendre

0

Le marché de Potos dans la communde de Franceville a été incendié dans la nuit du vendredi 30 septembre au 1er octobre 2016 aux environs 1 heure. De sources autorisées, les auteurs étaient au nombre de 9. Deux d’entre eux ont été interpellés par les agents de la police judiciaire et sont actuellement entendus.    

L’on apprend également que le représentant de Jean Ping dans la commune de Franceville aurait été présenté par les deux individus comme étant  le commanditaire de l’incendie. Il serait actuelement arrêté et interrogé à cet effet par les officiers de police judicaire en charge de l’enquête. 

Alors que la capitale du Haut-Ogooué n’avait pas connu de heurts le 31 août dernier à la suite de l’annonce des résultats provisoire de la présidentielle, d’aucuns s’interrogent sur le rapprochement qui pourrait être fait entre les auteurs de cette acte criminel et Jean Ping. S’agirait-il d’une machination en vue d’imputer à des innocents ces faits?  Nous y réviendrons.

Laisser un commentaire