La rentrée des classes fixée fin octobre, la riposte de Dynamique unitaire attendue

1

Réunis en Conseil des ministres ce jeudi 13 octobre 2016, le gouvernement a adopté d’importants projets de textes législatifs et réglementaires, notamment le calendrier scolaire 2016-2017 qui fixe la rentrée administrative au lundi 17 Octobre 2016, à 7 h 30  et la rentrée effective des classes au lundi 31 Octobre 2016, sur toute l’étendue du territoire national.

Le gouvernement vient ainsi mettre fin aux hésitations et reculades qui se sont enchaînées depuis septembre dernier.

Côté syndicat, même si aucune réaction officielle n’a encore été donnée suite au communiqué final du Conseil des ministres, un préavis de grève avait été déposé pour une grève générale dès le 17 octobre. Jean-Rémy affirmait d’ailleurs dans nos colonnes à l’occasion d’une entrevu que sans la libération de leurs collègues Roger Ondo Abessolo et Cyrlin Koumba Mba Essiane ainsi que le docteur Sylvie Nkoghe-Mbot et le règlement d’un certain nombre de problème de fond, les cours ne pourront pas reprendre. « Nous allons protester, nous allons agir, nous allons pourrir le climat social tant que ces personnes ne seront pas en liberté ». a-t-il précisé.

Appelant les gabonais à comprendre le bien-fondé de leurs actions « J’ose croire que les gabonais seront solidaires de ces personnes-là qui sont injustement arrêtées. J’ose croire que les gabonais penseront que ce qui arrive aux autres peut leur arriver aussi, peut arriver à certain membre de leur famille. Je crois que dans des moments aussi tristes la solidarité est de mise ».

Ce bras de fer qui oppose le gouvernement au syndicat laisse penser que les dates retenues ne seront pas celle d’une rentrée effective des classes. Nous y reviendrons.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire