La mairie de Libreville reprend le recouvrement des droits et taxes municipaux

0

Suspendu après les événements malheureux qui ont suivi la proclamation des résultats de l’élection présidentielle d’août dernier, ceux-ci ayant entre autre entraîné la destruction et le pillage de plusieurs commerces, le recouvrement des taxes municipales va de nouveau être effectué auprès des opérateurs économiques. C’est l’information annoncée par le maire de Libreville, Rose Christiane Ossouka Raponda.

Dans un communiqué rendu public il y a quelques jours, le maire de Libreville a informé « l’ensemble des opérateurs économiques actifs sur le territoire communal, de la levée de la mesure de suspension provisoire des contrôles et des prélèvements des amendes d’hygiène, ainsi que du recouvrement des droits et taxes municipales, prise le 16 septembre 2016.». En effet, cette mesure avait été prise par l’autorité municipale en guise de compassion aux commerçants qui avaient été victimes de pillage lors des violences post-électorales.

De ce fait, le recouvrement des différents impôts est fixé au jeudi 3 novembre 2016, a informé le maire de Libreville. Pour faciliter ces activités de collecte, des agents municipaux sillonneront tous les commerces dès ce jour. Et pour ne pas donner lieu à des comportements déviants de la part de certains individus, les agents commis à cette tâche arboreront des badges d’identification et seront munis des ordres de mission authentiques signés par l’autorité compétente.

En outre, Rose Christiane Ossouka Raponda a également indiqué que des opérations de contrôle et de vérification des conditions de mise en circulation des véhicules à usage de taxis urbains, suburbains et de transport de marchandises, seront mis en place dans les tous prochains jours, rappelant au passage que tout « véhicule circulant dans la commune de la capitale du pays en situation irrégulière sera arraisonné et mis en fourrière et leurs propriétaires répondront de toutes les conséquences de droit y relatives ».

Laisser un commentaire