La composition du gouvernement Issoze-Ngondet 1

0

C’est devant la presse nationale et internationale que le nouveau Premier ministre Emmanuel Issoze-Ngondet a dévoilé son gouvernement dit « d’ouverture » prôné par Ali Bongo. Renouvelé de moitié et constitué de toutes les forces vives de la Nation, majorité, opposition et société civile, on y note 30 % de femmes.

Il se compose comme suit :

  • Premier ministre, Chef du gouvernement, Emmanuel Issoze-Ngondet;
  • Vice premier ministre, Ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat social et du logement, Bruno Ben Moubamba ;
  • Ministre d’Etat, Ministre du développement social et familial, de la prévoyance sociale et de la solidarité nationale, Paul Biyoghe Mba ;
  • Ministre d’Etat, Ministre des infrastructures, des travaux publics et de l’aménagement du territoire, Jean Pierre Oyiba ;
  • Ministre des Affaires Étrangères, de la Francophonie et de l’intégration régionale chargé du gabonais à l’étranger, Pacôme Moubelet Boubeya ;
  • Ministre d’État,  Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche scientifique et de la formation des cadres, Denise Mekame N’ne épouse Taty;
  • Ministre d’État, Ministre de l’eau et de l’énergie, Guy Bertrand Mapangou;
  • Ministre de l’économie numérique, de la Communication, de la culture et des arts porte parole du Gouvernement,  Alain Claude Bilie Bi Nze ;
  • Ministre d’État, Ministre des relations avec les institutions constitutionnelles chargé du dialogue politique, Francis Nkea;
  • Ministre de l’économie, de la prospective et de la programmation du développement, Régis Immongault Tatangani;
  • Ministre, Secrétaire général de la présidence de la République chargé de la Défense, Étienne Massard Kabinda Makaga ;
  • Ministre de l’économie forestière, de la pêche et de l’environnement chargé de la protection et de la gestion durables des écosystèmes, Estelle Ondo ;
  • Ministre de la Justice, Garde des sceaux chargé des droits humains, Alexis Boutamba Mbina;
  • Ministre du Travail et de l’Emploi de la formation technique et professionnelle et de l’insertion des jeunes, Éloi Nzondo;
  • Ministre de la Santé publique et de la population, Léon Nzouba;
  • Ministre du pétrole et des hydrocarbures, Etienne Dieudonné Ngoubou ;
  • Ministre de l’égalité des chances, Blaise Louembe ;
  • Ministre de la promotion des investissements privés du commerce du tourisme et de l’industrie, Madeleine Berre;
  • Ministre du transport et de la logistique, Flavienne Nfoumou Ondo ;
  • Ministre des mines, Christian Magnagna ;
  • Ministre de l’agriculture, de l’élevage chargé de la mise en oeuvre du programme graine, Yves Fernand Manfoumbi ;
  • Ministre du budget et des comptes publics, Mathias Otounga Ossibadjouo ;
  • Ministre de la promotion des petites et moyennes entreprises chargé de l’entreprenariat national, Biendi Maganga Moussavou;
  • Ministre de la réforme de l’Etat, Joël Pono Opape ;
  • Ministre de l’Éducation nationale et de l’Éducation civique, Florentin Moussavou;
  • Ministre de la Jeunesse et des Sports, Nicole Assélé;
  • Ministre de la Fonction publique Jean-Marie Ogandaga;
  • Ministre de l’Intérieur, de la sécurité et de l’hygiène publique chargé de la décentralisation et du développement local, Lambert Matha;
  • Ministre délégué auprès du Vice premier ministre, Ministre de l’Urbanisme chargé de l’Habitat social et du logement, Edwige Essoukou épouse Betha ;
  • Ministre délégué auprès du ministre d’Etat, ministre des affaires étrangères chargé de l’intégration régionale et du gabonais à l’étranger Calixte Nsie Edane;
  • Ministre délégué auprès du ministre d’Etat, Ministre de l’économie numérique, de la Communication, de la culture et des arts, Olivier Koumba Mboumba;
  • Ministre délégué auprès du ministre du Travail chargé de la formation technique et professionnelle, Patricia Tayé;
  • Ministre délégué auprès du ministre du budget chargé des comptes sociaux, Guy-Maixent Mamiaka;
  • Ministre délégué auprès du ministre de l’économie chargé de la prospective et de la programmation du développement, Pascal Ouagny Ambourouet;
  • Ministre délégué auprès du ministre du budget chargé du budget et du financement des pensions, Noël Mboumba;
  • Ministre délégué auprès du ministre de l’économie forestière, chargé de la pêche, Chantal Mebale Ebedang;
  • Ministre délégué auprès du ministre de l’agriculture, chargé de l’agro-industrie, Françoise Assengone Obame;
  • Ministre délégué auprès du ministre de l’intérieur, chargé de la décentralisation et du développement local, Lucienne Ogouwalanga Awore;
  • Ministre délégué auprès du ministre de la promotion des investissements privés chargé du tourisme et de l’industrie, Irène Lindzondzo ;
  • Ministre délégué auprès du ministre de l’Éducation nationale chargée de l’enseignement primaire, Lucie Akalane.

Laisser un commentaire