Indiscrétion : la presse favorable au dialogue national  subventionnée à Angondjé

0

Des fonds colossaux seraient gérés par René Ndemezo’o Obiang a destination des hommes de médias pour qu’ils annoncent massivement que  le dialogue national et inclusif proposé par le président Ali Bongo lors de son discours d’investiture est un remède miracle, nous rapporte en substance l’hebdomadaire L’Aube n°145 paru ce lundi 31 octobre 2016.

L’hebdomadaire affirme dans sa parution de ce lundi que « certains patrons de la presse privée rasent les murs de la concession de René Ndemezo’o Obiang à Agondjé, (…) afin de percevoir leur part du juteux pactole décaissé par Ali Bongo au président de Démocratie nouvelle afin de battre campagne pour une adhésion massive au dialogue nationale »

Il s’agira essentiellement de « faire la propagande de la thèse établissant que le dialogue national organisé par Ali Bongo est la panacée à la crise multiforme que connaît notre pays ».

Une presse privée déjà affaiblie par l’absence de moyens et parfois des subventions légalement dues, meurtrie par la corruption qui entache tous les secteurs du pays. Le paysage médiatique pourrait donc changer comme l’a si bien indiqué L’Aube « il ne sera pas ainsi étonnant de voir ces médias, jadis appréciés pour leur virulence contre Ali Bongo, concurrencer très sérieusement les médias du Palais (…)».

Laisser un commentaire