Hydrocarbures : Le Gabon augmente sa production au 2e trimestre 2016

0

L’étude réalisée par le cabinet anglais Oxford Business Group (OBG) démontre que la production gabonaise reprend des couleurs depuis le début de cette année. En effet, frappée par l’absence de nouveaux projets et du développement avancé des anciens gisements, la production gabonaise du brut avait perdu de sa superbe.

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a annoncé la réconciliation de la production gabonaise du brut avec la croissance au cours des six premiers mois de 2016. Ainsi, avec une moyenne de 230.000 de barils par jour (bpj) pour le 2e trimestre, contre approximativement, 219.000 de brut l’année dernière, et 222.000 en 2014, bien que l’écart soit encore loin des 370 000 bpj de son exploit de 1997.

Le gouvernement gabonais souhaiterait consolider la production à 250.000 barils par jour afin de la remonter à l’horizon 2025 voire de la doubler. Un défis plutôt difficile à relever malgré la découverte de blocs pétroliers qui se trouvent en eaux profondes et qui nécessitent de véritables moyens financiers pour leur exploitation.

En attendant la découverte de nouveaux gisements, le Gabon reste toutefois serein avec la production du pétrole brut qui a séduit des nouveaux clients à savoir le Japon, La Corée du Sud,  l’Australie, la Malaisie et Singapour.

Laisser un commentaire