Front social : une grève à l’horizon chez Maurel & Prom

0

Un mois après la présumée entente entre les parties, les employés de l’entreprise  Maurel & Prom Gabon sollicitent à nouveau l’Organisation nationale des employés du pétrole  (Onep) pour le dépôt d’un préavis de grève dans les prochains jours.

Cette entente avait été négociée entre le ministre du Travail, Éloi Nzondo, le Directeur général de l’entreprise et les membres du syndicat le 24 et 25 octobre dernier à Libreville.

Il avait permis de trouver des solutions au conflit social qui opposait les 300 employés de la société Maurel & Prom à leur directeur général Christophe Blanc.

Mais, l’Onep nous apprend qu’au «sortir de l’accord de Libreville sur les points des préalables du cahier de charge des employés, les négociations sur les autres points devaient se poursuivre à Port-Gentil le mardi 2 novembre 2016. Celles-ci n’ont finalement débuté que le 15 novembre 2016. Depuis lors, les désaccords subsistent toujours.»


De même, l’Onep est revenue sur la nécessité de préserver le climat au sein de l’entreprise et «appelle donc l’employeur à tout mettre en œuvre pour contribuer au retour à une paix sociale véritable, car il sait mieux que quiconque que le nouveau repreneur, la compagnie indonésienne PERTAMINA est à nos portes. Ce serait dommage si le climat social est toujours délétère.»

Laisser un commentaire