Enfin une réaction de l’Union Africaine au sujet de la crise post-electorale au Gabon

0

Dans un communiqué lacunaire intervenant près de quatre jours après les l’annonce officielle des résultats des élections présidentielles au Gabon qui ont reconduit Ali BONGO ONDIMBA à la tête de l’Etat, l’Union Africaine par le biais de son Président en exercice Idriss DEBY ITNO,  par ailleurs Président de la République du TCHAD, communique enfin.

Mais il faut d’ores et déjà dire que celle-ci se prononce à l’image de ses observateurs qui ont été déployés sur le territoire gabonais pour suivre le déroulement du scrutin présidentiel du 27 Août dernier; et à contre courant des autres acteurs de la Communauté Internationale qui se sont exprimés avant elle, nous donnant l’impression qu’elle hésite de se prononcer.

Ce communiqué sonne comme un désaveu cinglant de la démarche de Jean Ping, qui ne laisse prévoir rien de bon pour lui.

COMMUNIQUÉ.

LE PRÉSIDENT EN EXERCICE DE L’UNION AFRICAINE (UA), SEM IDRISS DEBY ITNO, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DU TCHAD SUIT AVEC LA PLUS GRANDE ATTENTION L’ÉVOLUTION DE LA SITUATION AU GABON, À LA SUITE DE LA PROCLAMATION, LE 31 AOÛT 2016, DES RÉSULTATS PROVISOIRES DE L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE TENUE DANS CE PAYS LE 27 AOÛT 2016. LE PRÉSIDENT EN EXERCICE DE L’UNION, PRÉOCCUPÉ PAR L’ÉRUPTION DE LA VIOLENCE AU GABON, S’EST LONGUEMENT ENTRETENU AU TÉLÉPHONE AVEC LE PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA, ET M. JEAN PING, CANDIDAT À L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE, ET A APPELÉ TOUTES LES PARTIES PRENANTES GABONAISES À FAIRE PREUVE DE LA PLUS GRANDE RETENUE ET À PRIVILÉGIER LE DIALOGUE ET LA CONCERTATION DANS LE STRICT RESPECT DES PROCÉDURES LÉGALES ET CONSTITUTIONNELLES, ET DES INSTRUMENTS PERTINENTS DE L’UA, POUR TROUVER UNE SOLUTION À LA CRISE NÉE DU CONTENTIEUX ÉLECTORAL. LE PRÉSIDENT EN EXERCICE DE L’UNION RÉITÈRE L’ENGAGEMENT ET LA DISPONIBILITÉ DE L’UA, AINSI QUE DES PAYS DE LA RÉGION, À AIDER LES PARTIES PRENANTES GABONAISES À RÉGLER LEURS DIVERGENCES PAR DES MOYENS PACIFIQUES EN VUE DE PRÉSERVER LA PAIX ET LA STABILITÉ AU GABON ET DANS SON VOISINAGE.

ADDIS ABABA, 3 SEPTEMBER 2016

 

Laisser un commentaire