En attendant le rapport de l’UE, Josef Leinen demande « des sanctions contre Bongo.»

1

Le député européen pour le compte de l’Allemagne et membre des commissions Environnement, Constitution et Affaires étrangères Josef Leinen a fait une sortie fracassante contre Ali Bongo sur le réseau social Twitter ce mardi 25 octobre 2016.

En effet, à l’issue d’une séance de travail  avec quelques hommes politiques gabonais dont Séraphin Moundounga, le membre du Parlement européen n’est pas allé de main morte, il a affirmé sur son compte certifié « #Gabon : élections manipulées, répression dans tout le pays. (…)».

jo-2À l’heure où de nombreux gabonais attendent le rapport final de la Mission d’observation de l’Union  européenne (MOE), celui qui fut parmi le contingent européen des observateurs a précisé « après la présentation du rapport final, l’Union européenne doit décider des sanctions contre Bongo.» l’avocat et homme politique allemand recommandait déjà le 29 août dernier que «face au niveau de défiance et de division qui ont marqué cette campagne, il est urgent de mettre en place les bases d’un vrai dialogue politique dans l’intérêt de l’ensemble du peuple gabonais» quand Mariya Gabriel, chef de la MOE émettait des réserves sur la transparence du scrutin présidentiel.

Cette posture de Josef Leinen est-elle partagée par l’ensemble de l’institution européenne ? Le dénouement de la crise post-électorale gabonaise se trouverait-il entre les lignes du rapport des observateurs de l’UE ? Le temps étant une donnée fatale à laquelle rien ne résiste,  ces questions restent posées et l’attente est la seule option.

À l’instar de la sortie de Josef Leinen, les gabonais de la diaspora se mobilisent et lancent un appel à « la non reconnaissance du régime génocidaire et à la mise en oeuvre des sanctions immédiates par l’Union Européenne.» À cet effet, un grand rassemblement est prévu à Strasbourg devant le parlement européen ce jeudi 27 octobre 2016 de 13 heures à 19 heures.

1 COMMENTAIRE

  1. Nous remercions et remercierons, ce courage rare en politique étrangère, et ce, émanant de l’ami allemand J.L, Bravo und DANK ! Car, A. Merkel joue la carte ali, avec un nouvelle ambassadeur qui est allé présenter ses civilités à l’usurpateur et à son pseudo gouvernement éphémère de 2016!
    Vous savez où sont dissimulé les avoirs de la nébuleuse Delta Synergie d’ali et sa bande de complices accrombessi, kane, son épouse et enfants qui blanchissent les détournements de fonds publiques des exportations! La nouvelle et future France des Insoumis de la Gauche et des écolos, à travers l’élu J-L MELANCHON nous soutiendra, jusqu’à la libération du Gabon en 2016!

Laisser un commentaire