Drame : un grave accident de circulation sur la route de Kango fait une vingtaine de morts

0
Dans la nuit du vendredi 5 au samedi 6 août 2016, aux environs de 20 heures un mini bus de la société Bitam Express est rentré en collision avec un camion transportant de la banane. Cet accident dont le choc est d’une grande intensité vient une fois de plus interpeller le pouvoir en place. Le bilan est critique, on compte au moins 20 morts.
En effet, le camion en provenance de la province du Woleu-Ntem et le mini bus qui revenait de Libreville pour se rendre à Bitam n’ont pas pu s’éviter et se sont donc congés de plein fouet. Le bilan provisoire laisse sous-entendre que le choc a été violent pour emporter autant de gens.
Au regard de ce qui précède, il serait temps de prendre des mesures drastiques quand on sait que les routiers aiment emprunter l’axe ralliant  Libreville à Oyem très tard le soir, vu l’état piteux  de la route avec un nombre excessif de virages (Bifoun-Ndjolé) ajouter à cela la fatigue qui peut saisir le chauffeur les autorités devraient s’attarder sur cette question. Il en va  tout de même de la vie des compatriotes.
Que fait l’Agence Nationale des Grands Travaux et des Infrastructures (ANGTI) dont les citoyens attendent encore tellement? Vu son budget colossal qui a fait couler beaucoup d’encre en République Gabonaise.
Outrée, l’opinion publique s’indigne face à ce deuil qui vient frapper le pays à quelques jours de la célébration de notre Indépendance le 17 août prochain.‎

Laisser un commentaire