Doing Business 2017 : le Gabon à la 36ème place en Afrique

0

Le classement Doing Business 2017 a pour objectif d’évaluer la qualité  du climat des affaires, sa réglementation et son application effective, a été rendu public le 25 octobre dernier par la Banque Mondiale, sur les 47 pays africains évalués et qui  ont mis en œuvre 80 réformes entre 2015 et 2016, le Gabon occupe simultanément la 36ème place continentale et la 164e mondiale.

Le Gabon a enregistré des reculs considérables dans 8 des 9 domaines retenu pour l’évaluation de ce Doing Business 2017, il maintient le statu quo dans le secteur relevant du transfert de propriété. Dans ce domaine, le pays garde la 175ème place occupée depuis l’année dernière avec un score de 37.80. Dans le domaine de la création d’entreprise, il réalise une véritable contre-performance, il perd 8 places, passant de la 144ème  place mondiale l’an dernier, pour se retrouver à la 152ème.

S’agissant des secteurs de la protection des investisseurs minoritaires, du paiement des taxes et impôts et du commerce transfrontalier, le résultat est moins douloureux. Ainsi, dans la protection des investisseurs minoritaires, le Gabon passe de la 157ème  place à la 158ème  avec un score de 38.33, tout comme au niveau du paiement des taxes et impôts, où il passe de la 160ème place à la 161ème  et obtient un indice de 53.00. Au niveau du commerce transfrontalier, la situation est quasi identique. Le pays passe de la 165ème place à la 166ème. En matière d’exécution des contrats, le pays passe de la 172ème  place à la 177ème, soit un recul de 5 places avec un indice de 32.84. Dans le domaine du raccordement à l’électricité, il se classe à la 158ème place, avec un indice de 47.05.

Enfin,  pour l’obtention d’un permis de construire, la note est également salée. A ce niveau, le Gabon passe de la 164e place à la 167e place, soit une régression de 3 places avec un indice de 53.33.

Laisser un commentaire