Dialogue national : Me Louis Gaston Mayila recadre sa position

0

Dans un mini entretien accordé à Didier Magaya dans le hall d’un hôtel parisien,  Maître Louis Gaston Mayila a apporté des éclaircissements sur sa position quant au dialogue politique proposé par Ali Bongo. Cette sortie fait suite à un article du quotidien l’Union, qui évoquait la possibilité pour l’opposant de participer au dialogue voulu par le Chef de l’Etat.

D’entrée de jeu, le président de l’Union pour la nouvelle république (UPNR) a précisé « j’ai démenti tous les ragots, tous les commérages, tous ces amalgames que l’Union fait pour attirer l’attention des gens, pour dire qu’on répond à la main tendu d’Ali, ce qui n’est vraiment pas le cas».

Revenant sur ses propos, Maître Louis Gaston Mayila a rassuré « Ce que j’ai dit c’est ceci, ce pays pour sortir de l’ornière n’a pas d’autre choix que réunir tous ses enfants au cours d’un dialogue», il est donc favorable à l’idée d’un dialogue mais dénie à Ali Bongo l’initiative de celui-ci mais « pas convoqué par Ali » a martelé l’homme politique précisant au surplus  qu’ « il faudrait que l’Union Européenne, l’Union Africaine et les Nations Unies, l’UNOCA puissent prendre l’initiative, le leadership d’un dialogue qui réunit tous les gabonais » c’est le cadre qui qui permettra de sortir de la situation qui prévaut au Gabon. « Voilà le cadre dans lequel j’ai situé le débat » a-t-il renchéri.

La vision du dialogue selon Maître Louis Gaston Mayila est inclusive il entend y faire participer toutes les parties. « Bien sûr qu’Ali Bongo sera convoqué à ce dialogue, bien sûr que Jean Ping sera convoqué à ce dialogue, mais pour que nous puissions exorciser toute les visions manichéennes, le pays ce n’est pas ou blanc ou noir».

Laisser un commentaire