Des quartiers de Libreville privés d’eau depuis plusieurs jours

0

La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), au grand désarroi des populations, remet le couvert avec ses coupures. Si dans son communiqué publié dimanche sur la quotidien en ligne Gabonreview elle assurait un retour à la normal dans la même journée, il nous a été donné de constater, que deux jours plus tard l’eau est toujours attendue par les consommateurs.

Pour M. Sylvain habitant d’Okala dans la premier arrondissement de Libreville, cette situation est inacceptable « Il y a des explications qui nous ont été données après plusieurs jours ! Mais ça change quoi ? Il n’y a toujours pas d’eau dans Libreville, c’est inadmissible! » confie-t-il des bidons en main devant la pompe publique de ce quartier.

Seule possibilité pour les populations, recueillir l’eau de pluie en attendant que les choses reviennent à la normale ou de remplir des récipients où il y a des fuites. « Tout ça c’est du pipeau ! Une petite panne et il faut plusieurs jours pour que l’eau revienne. A cette allure c’est parti pour toute la semaine » précise Minla, visiblement en colère.
Le service de la communication de la SEEG que nous avons joint au téléphone nous confirme que tout rentrerait dans l’ordre très rapidement.

Laisser un commentaire