Des individus encagoulés tentent d’incendier le domicile de Barro Chambrier

0

Au lendemain des violences post-éléctorales qui ont embrasées le pays, notamment les grandes villes que sont : Libreville, Port-gentil, Oyem, Mouila et Lambaréné. des individus ancagoulés se adonnés à des actes tant ignobles que répréhensibles.

Dans la nuit du dimanche 4 au lundi 5 sepembre, c’est la résidence du président du Rassemblement héritage et modernité (RHM), Alexendre Barro Chambrier qui a fait l’objet d’une tentative d’incendie à l’aide d’explosifs fabriqués de façon artisanale ( cocktail molotov [ NDLR] ), jetés depuis la voie publique sur la toiture.

Sur la vidéo enrégistrée par les caméras de surveillance du domicile de Barro Chambrier, il est 2 heures du matin lorsqu’elles enrégistrent le passage d’un véhicule roulant à vive allure en direction de la plage. Quelques minutes plus tard, le même véhicule réaparaît. Il stationne sur la ruelle en face de la résidence. C’est alors qu’un individu encagoulé allume deux cocktails molotovs et les balance contre la fenêtre de la chambre à coucher de l’ancien député du 4ème arrondissement de Libreville, avant de redémarrer en toute pompe. Nul été le fait que les explosifs soient tombés sur les tuiles, des dégats matériels et des pertes en vies humaines auraient pu être enrégistrées.

Des actes d’une violence digne d’un film de série B que déplorent les proches de Barro Chambrier rencontrés sur les lieux. Quant au président de RHM, il estime que ; ” L’acte a été prémédité, cela ne souffre d’aucun doute. Attenter à ma vie et à celle  des membres de ma famille en était clairement l’objetif au regard de l’heure à laquelle cet acte a été posé.“, il ajoute que : “ de telles violences ne pourront faiblir la volonté du peuple de rompre avec un système qui le ternit dans la misère”.

Laisser un commentaire