Denise Mekam’ne rencontre les chefs d’établissements privés pour évoquer la dette de l’Etat

0

C’est pour saisir tous les différents aspects qui entourent l’enseignement supérieur privé que la ministre d’État, ministre de l’enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la formation des cadres, que Denise Mekam’ne s’est longuement entretenue avec les partenaires de l’Etat gabonais.

Des fiches de renseignements ont été distribuées aux responsables d’établissements afin de permettre à la ministre d’avoir toutes les informations concernant les écoles, le coût et les formations proposées. 

Suite aux incessantes augmentations du coût de la formation par les promoteurs desdits établissements, la ministre a rappelé que l’enseignement supérieur est encadré au Gabon par des règles juridiques auxquelles doivent se conformer tous les promoteurs. 

Il s’agit ici d’un premier contrôle du gouvernement en attendant les prochaines étapes, les responsables ont toutefois expliqué les difficultés rencontrées au sein de leurs établissements. De son côté, l’Etat n’a pas évoqué la mise en oeuvre des mécanismes qui permettront le règlement de la dette auprès des Ecoles qui s’élèverait à pusieurs centaines de millions  de F CFA par établissement selon certaines indiscrétions. 

Laisser un commentaire