Démission du PDG : Charles M’ba s’en va à la veille de la présidentielle

0

Alors que l’on pensait le feuilleton des démissions terminé, les rangs du Parti démocratique gabonais (PDG) continuent de se vider. Dans une parution de la Lettre du Continent, nous apprenons que l’ex-directeur général des  marchés publics du Gabon (2005), ministre délégué aux Finances d’Omar Bongo (2006-2009), Charles M’ba, a démissionné du PDG par une lettre recommandée le 19 août, adressée au secrétaire général du parti au pouvoir.

L’ancien protégé d’André Tarallo, le « Monsieur Afrique » de la compagnie pétrolière Elf (aujourd‘hui Total), où cet expert-comptable franco-gabonais, haut dignitaire du Grand Orient de France (GODF), a exercé une vingtaine d’années, au siège, à Paris, a reçu l’accusé de réception de sa lettre de démission le 22 août.

Ce départ coïncide avec la sortie en librairie de son second essai intitulé « Gabon : la passion du pays ». Une démission de plus au sein du PDG, à la veille d’une élection aussi cruciale, cela suscite énormément d’interrogations.

Doit-on s’attendre à d’autres démissions d’ici le 27 août, voir au-delà ?

Laisser un commentaire