Changement climatique : le Gabon annonce l’entrée en vigueur de l’accord de Paris

0

Ce vendredi 4 novembre 2016 marque un tournant décisif dans la lutte contre le changement climatique et les émissions de gaz à effet de serre. En effet, dans un communiqué de la présidence de la république,  Ali Bongo Ondimba salue l’entrée en vigueur ce vendredi de l’accord de Paris sur les changements climatiques, estimant qu’il constitue un jour historique pour le pays.

A partir du 7 novembre prochain se tiendra à Marrakech la conférence des Nations-Unies COP22. Cette conférence a pour objectif principal « d’encadrer les efforts des pays qui sont Parties à la Convention pour faire face aux changements climatiques », verra la participation du Gabon qui entend prendre une part active dans cet évènement qui engage la planète entière.

A cette occasion, le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, de la francophonie et de l’intégration régionale chargé des Gabonais de l’étranger,  Pacôme Moubelet Boubeya, s’est rendu au siège des Nations Unies ce 2 novembre 2016 pour déposer l’instrument de ratification de l’Accord de Paris, entrant dans cadre de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques.

A cette effet, le chef de l’Etat, Ali Bongo s’est félicité que « le Gabon se soit doté d’outils, de technologies et d’institution pour mettre à sa portée l’atteinte d’objectifs de développement plus propres et directement favorables aux citoyens »

Pour rappel, comme le souligne le communiqué de la présidence de la République cette « accord vise à renforcer la riposte mondiale à la menace des changements climatiques dans le contexte du développement durable et de la lutte contre la pauvreté », ainsi des actions conjointes doivent être envisagés par l’ensemble des Etats partis pour promouvoir «  la résilience à ces changements et un développement à faible émission de gaz à effet de serre, d’une manière qui ne menace pas la production alimentaire »

Laisser un commentaire