Candidature unique de l’opposition : l’accord sur le représentant a été signé cette nuit

3

Dans la nuit du lundi 15 au mardi 16 août 2016, les principaux candidats à l’élection présidentielle du 27 août prochain, Jean Ping, Guy Nzouba Ndama et Casimir Oye-Mba, ainsi que leur différents état majors se sont réunis au domicile de Zacharie Myboto sis à la Sablière dans le 1er arrondissement de Libreville.

Au cours de cette rencontre, l’accord sur le candidat unique de l’opposion a été signé en présence des états majors. L’on a pu noter le présence rémarquable de Jean François Ntountoume Emane, Jacques Adiennot, Jean Eugene Kakou Mayaza, Jules BourdesOgouliguiede, Alfred Nguia Banda, Alexendre Barro Chambrier, Michel Menga, Serge Maurice Mabiala, Chantal Myboto-Gondjout, Marc Ona Essangui, Jean Gaspar Ntountoume-Ayi, Raphael Badega Lendoye, Anaclet Bissielo et bien d’autres.

Joint au téléphone tôt ce matin, Marc Ona Essangui, Directeur Exécutif de l’ONG Brainforest, un  des leaders de la société civile présent au moment des
négociations, confirme que les principaux candidats se sont mis d’accord sur un seul et unique porteétandar de l’opposition gabonaise « Les partisans de l’opposition et de l’alaternance sont conviés à une grande rencontre cet après-midi à l’esplanade Ntchoréré pour une importante déclaration.», nous confit-il.

Alexendre Barro Chambrier, président du Rassemblement Héritage et Modernité publie sur sa page officielle et ensuite sur
son fil Twitter : « Suite à l’interpellation du peuple gabonais et ayant répondu à
l’appel des amis de ce peuple, les candidats à l’élection Présidentielle du 27 aout 2016, Casimir Oye Mba, Jean Ping et Guy Nzouba Ndama, convient le peuple gabonais ce mardi 16 aout 2016 à partir de 14h à l’esplanade Ntchoréré pour
une importante déclaration. Venez massivement. La présence de la presse nationale et internationale est vivement souhaitée.
», une nouvelle qui ferra renaître de l’espoir au peuple de l’oppositionqui appelait à l’unité. 

Il faudra tout de même noter l’absence de certains candidats indépendants tels que Raymond Ndong Sima, Léon Paul Ngoulakia, Bruno Ben Moubamba etc. La déclaration de ce jour ferra prendre aux événements une tournure innatendue. Nous y reviendrons.

 

3 Commentaires

  1. Pour une fois je dis bien pour une fois je peux être fier des politiciens de mon pays ils ont su mettre de côté leurs ambitions pour l’avenir et le bonheur du peuple gabonais. Geste simple mais très honorable. J’aurais souhaité cela aux élections précédentes. Mais tout viens à point à celui qui sait attendre. Encore une fois rien que pour ce geste je suis fière de mon pays.

Laisser un commentaire