Azur Gabon au bord de la faillite ?

0
Selon des informations relayées par le site Agence Ecofin, le groupe de télécom Azur rencontrerait des difficultés liées à un surendettement et serait au bord de la faillite. Pour ce groupe présent au Gabon, en République Centrafricaine et au Congo Brazzaville, l’avenir ne semble rien augurer de bon. 
 
En effet, selon agence Ecofin, il planerait un risque de faillite sur le groupe, due entre autre à une accumulation de dettes depuis près de cinq années consécutives. Il poursuit par ailleurs que «ces dettes seraient constituées notamment du non-paiement de son fournisseur Huawei ou encore du non-paiement de la redevance d’interconnexion.», ainsi que le non paiement des salaires des agents de sa filiale installée au Congo Brazzaville. 
 
On déplore en outre, que malgré les avancés technologiques enregistrées dans le domaine de la téléphonie mobile ces dernières années, avec notamment le passage à la 4G de plusieurs opérateurs, le groupe Azur demeure sur la 2G. On constate par ailleurs que son parc d’abonnés ne cesse de reculer par manque de service à valeur ajoutée, cas du Gabon, où il stagne quasiment depuis son installation dans le pays à la 4ème place avec 228 129 abonnés.
 
D’après certaines indiscrétions au sein de l’entreprise, « le 22 octobre 2014, lors du Forum sur le développement d’Azur Télécom organisé par Jean Bruno Obambi, que des discussions pour du financement étaient déjà engagées avec plusieurs institutions. La Société financière internationale, branche de la Banque mondiale pour les investissements privés, la Netherlands Development Finance Company, figuraient parmi les institutions alors contactées par la société.», rapporte Agence Ecofin.

Laisser un commentaire