Ali Bongo Ondimba présente son bilan à la Confédération Patronale Gabonaise (CPG)

0

Le Président de la République Ali Bongo Ondimba rencontrait la Confédération Patronale Gabonaise (CPG) en tant qu’invité de l’assemblée générale extraordinaire qu’elle organisait ce Mardi 9 août. C’est dans la salle de conférence de l’Hôtel Radisson Blu de Libreville qu’a eu lieu l’événement auquel étaient également conviés plusieurs membres du gouvernement.

Après une minute de silence en hommage aux victimes de l’accident survenu le week-end dernier à Kango, la parole a été donnée au Président du CPG Jean Bernard BOUMAH qui a remercié le Président pour les efforts consentis pour respecter ses engagements avec la mise en place du Grand Prix de l’Excellence. Parole a par la suite été donnée à Eric Boundono représentant les jeunes entrepreneurs, qui a invité le CPG à redoubler d’effort dans la mise en œuvre d’action visant à encourager, accompagner les jeunes entrepreneurs, notamment par la mise en place d’incubateurs.

Ali Bongo Ondimba prenant la parole à son tour, a dans son propos introductif, rappelé les engagements et objectifs qu’il s’était fixé lors de son accession à la Magistrature suprême en 2009. A savoir engager d’importantes réformes dans les différents secteurs économiques visant à diversifier les sources de revenus de l’Etat qui demeuraient dépendantes des rentes pétrolières, favoriser l’initiative par la promotion de l’entrepreneuriat toute chose qui concourrait à redynamiser l’économie de notre pays.

Pour le Chef de l’Etat le pari a été tenu au vu d’une part du taux de croissance qui est passé de 1% à 5% entre 2009 et 2016, et de la dépendance au secteur pétrolier dont les recette représentaient 45% des revenus de l’Etat en 2009 contre 23% à ce jour selon les chiffres officiels. A en croire les propos du candidat Ali, le Gabon est l’un des pays pétrolier qui s’en sort le mieux face à la crise que connait le monde actuellement. Même si, l’a-t-il reconnu,  beaucoup d’efforts restent à fournir notamment dans la réduction du chômage des jeunes.

Pour finir, Ali Bongo Ondimba a appelé les entreprises gabonaises à participer à son plan de développement en invitant les patrons à s’inscrire au programme « Egalité des chances », à faire du mentoring et ainsi partager leur expérience et leur savoir-faire avec la jeunesse. Pour aller plus loin, le Président de la République envisage pour la suite de s’attaquer au secteur informel, de le formaliser, et ainsi donner la chance à tous les Gabonais de participer pleinement au développement économique de notre pays.

Laisser un commentaire