Ali Bongo à la rencontre des populations de la Nyanga

0

Ce dimanche 21 août 2016, c’est dans la province de la Nyanga que le candidat Ali Bongo Ondimba a poursuivi sa campagne à la présidentielle du 27 août prochain.

Au cours de son périple, il s’est rendu à Moabi puis à Mayumba avant de clôturer sa tournée dans la Nyanga par la capitale provinciale, Tchibanga. Se rappelant de la décennie de la femme gabonaise, il affirme « La femme doit être indépendante et émancipée. Venez-vous battre à mes côtés pour faire tomber les barrières », aux milliers de femmes venues lui apporter leur soutien.

Dans la même lancée, le candidat est allé à la rencontre de femmes exemplaires en compagnie de son épouse il s’est arrêté dans une coopérative de nattes pour encourager les femmes et surtout exhorter les autres à emboîter le pas. Il lance « Ces femmes sont un modèle à suivre : notre savoir-faire est transmis et permet à nos mamans de trouver un nouveau modèle de revenu. »

Considérée comme le socle de la famille et de notre société, Ali Bongo Ondimba invité les femmes à se joindre à lui dans ce combat pour le développement économique, social et culturel du Gabon. Il affirme « J’ai besoin de vous et de votre implication car la femme est le pilier du Gabon. Sans les femmes, il n’y aura pas d’émergence ». Le candidat a par ailleurs indiqué que des efforts plus importants seront faits en termes d’investissement dans l’éducation et la formation des femmes car « ce sont les femmes gabonaises qui vont mettre le pays dans le droit chemin. Elles ne trichent pas ».

De même, le candidat Ali Bongo répond sereinement aux militants venus nombreux pour la circonstance et envoie un message à son principal adversaire de cette élection « Jean Ping a pris un aller sans retour car nous n’aimons pas les traîtres, ni les menteurs, ni les voleurs ! Qu’il apprenne à respecter les Gabonais ! Il prendra un carton rouge le 27 pour sortir du match », a t-Il lancé.

S’adressant aux populations de la Nyanga, le candidat Ali Bongo Ondimba a reconnu que tout n’avait pas été parfait mais il a souligné que les grands changements étaient déjà en marche. « La prochaine étape est l’accélération du développement qui passera par l’égalité des chances », a assuré le candidat.

Laisser un commentaire