Alexandre Barro Chambrier renoue avec les populations de sa circonscription électorale

0

Le président du Rassemblement héritage et modernité, Alexandre Barro Chambrier, a entamé ce mercredi 9 octobre une tournée dans le 4ème arrondissement de la commune de Libreville. Ces rencontres de proximité qui s’étaleront sur plusieurs jours, ont pour but de remercier les populations pour leur vote massif en faveur du candidat Jean Ping à l’élection présidentielle du 27 août dernier, mais aussi d’installer les structures de base du parti.

C’est accompagné du doyen politique de l’arrondissement, Jacques Adiahenot,  qu’Alexandre Barro Chambrier a commencé son périple,  qui l’a tout d’abord conduit au quartier Akébé (feux tricolores), où il a procédé à l’installation du bureau de la fédération A de son parti.  Cet échange avec les populations s’est ouvert avec le discours de bienvenu du nouveau secrétaire général de la fédération A du 4ème arrondissement, Kassa Mbina, qui a remercié le président du Rassemblement héritage et modernité pour le choix porté sur membres de son bureau pour représenter le parti. Il a rassuré le président Barro Chambrier de la détermination du nouveau bureau fédéral à travailler d’arrache-pied pour le rayonnement du parti dans cette fédération.

Concernant la dernière élection présidentielle qui a vu Ali Bongo être déclaré vainqueur, le secrétaire général de la fédération A, a invité le président du parti « à ne pas lâcher prise car la victoire est inéluctable pour que la réalité des urnes qui donne Jean Ping vainqueur soit reconnu. »

Par la suite Alexandre Barro Chambrier et Jacques Adiahenot se sont rendus au quartier Toulon, où ils ont été accueillis chaleureusement par la population. Dans son propos liminaire, Adrien Adiahenot Ivenga, par ailleurs membre des Souverainistes,  s’est réjoui  que le président Barro Chambrier viennent à la rencontre des populations de Toulon, ces dernières en particulier et celle du 4ème arrondissement ayant « voté massivement pour le candidat du changement, Jean Ping » a-t-il souligné.

En outre, le message délivré par le président du Rassemblement héritage et modernité était le même, il a tenu tout d’abord à remercier les populations de Toulon et d’Akébé (Feux Tricolores) pour leur accueille et le soutien qu’ils apportent à la cause du changement et de l’alternance.

Evoquant la dernière élection présidentielle, il  a affirmé « qu’on le veuille ou non, Jean  Ping à la légitimité populaire » et au vue de cela il a demandé aux populations de demeurer vigilante et mobilisées pour que « nous puissions faire correspondre cette légitimité avec la légalité » a-t-il martelé. Au cours, de son échange avec les populations de ces deux quartiers, il a également évoqué l’appel au dialogue suggéré par Ali Bongo, à ce propos, la position de son parti est que « si dialogue il y a, cela se fera autour du président élu Jean Ping ».

Alexandre Barro Chambrier s’est également appesanti sur la situation socio-politique marquée par des grèves, des arrestations, des intimidations, toutes choses qui selon lui ne laisse entrevoir rien de bon pour l’avenir.

Laisser un commentaire