Affluences mitigées des électeurs dans les bureaux de vote

0

Ouverts ce samedi 27 août dès 7h00, les bureaux de vote ont connu une affluence mitigée, notamment à Nzeng-Ayong (École publique de Dragages, Ecole publique Nzeng Ayong Lac et Lycée public de Nzeng Ayong) dans le 6ème arrondissement de la commune de Libreville  où certains centres de vote sont bondés tandis que d’autres sont déserts.

Photo - Gabonmediatime.com182Le même constat est fait dans la commune sud d’Owendo où en matinée, l’affluence n’est pas au rendez-vous aux centres de vote de la cité SNI (Ecole publique Sni 1 et 2). Au Lycée technique national Omar Bongo également, très peu de personnes sont venues accomplir leur devoir citoyen.

Au centre de l’École publique d’Awougou, où les électeurs se comptent par centaines, nombreux d’entre eux sont mécontents, car les scrutateurs refusent qu’ils puissent voter avec le récépissé de leur carte nationale d’identité. Ces derniers préfèrent une carte CNAMGS. Une mesure qui n’est pas du goût des électeurs venus nombreux.

Photo - Gabonmediatime.com180A Nzeng-Ayong par contre, les responsables refusent catégoriquement de prendre un récépissé ou la carte d’assurance maladie CNAMGS. D’ailleurs, dans un des bureaux le président a affirmé “ on s’en tient à la loi et l’article 54 du Code électoral est clair à ce sujet:  carte d’identité nationale ou passeport ”, pour expliquer à une dame qu’elle ne pouvait pas exercer son droit avec un récépissé de la carte d’identité.

Pour l’heure, aucun incident majeur n’a été observé même si des vives contestations sont observées à Awoungou. Les prochaines heures devraient permettre d’observer une meilleure affluence. Nous y reviendrons.

Laisser un commentaire