10 organes de la société civile menés par le Pasteur Ngoussi appellent à voter Jean Ping

0

Lors de la conférence de presse qui s’est tenue ce samedi 20 août, la plateforme de la Société Civile gabonaise a tenu à donner sa position quant à l’élection présidentielle du 27 août prochain.

Les différentes branches de la société civile à savoir: Dynamique Unitaire, le Réseau des Organisations Libres de la société civile pour la Bonne gouvernance au Gabon (ROLBG), la Coordination du 12.12.2015, le mouvement Femme Lève-toi, Ça suffit comme ça, le Front des Indignés, le mouvement Étudiants Conscients, le Club 90, et le mouvement citoyen les Témoins Actifs regroupés autour de la plateforme de la société civile gabonaise se sont retrouvées devant la presse et certains de leurs membres.

Photo - Gabonmediatime.com (103)Cette rencontre avait pour but de faire savoir à la communauté nationale et internationale leur appréciation sur le climat qui prévaut en cette période électorale et les derniers rebondissements concernant la candidature unique de l’opposition.

Prenant la parole pour lire la déclaration de l’ensemble de ces organisations, le responsable de la Coordination 12.12.2015 et président de la plateforme de la société civile gabonaise, Georges Bruno Ngoussi s’est tout d’abord félicité de la désignation du candidat unique de l’opposition dans laquelle la société civile à jouer un rôle majeur : « Ce processus qui était considéré comme une vue de l’esprit et ayant enfin connu un aboutissement heureux, augure d’ores et déjà le résultat de l’élection présidentielle du 27 août 2016 » s’est-il exprimé.

Photo - Gabonmediatime.com (104)Poursuivant son intervention, le pasteur Georges Bruno Ngoussi a remercié l’ensemble des acteurs politiques, qui dans un sursaut patriotique ont entendu l’appel d’unification venant du peuple gabonais, en l’occurrence « Monsieur Guy Nzouba Ndama qui après avoir abandonné les privilèges des émergents qui jouent aux aveugles face à l’avilissement sans précédent du peuple gabonais et à la destruction de toutes ses valeurs de la dignité humaine et institutionnelles (…) a aussi transcendé le stade des egos pour permettre aux Gabonais de jubiler le 27 août au soir de leur victoire. » , et d’ajouter « monsieur Casimir Oye Mba, nous a toujours prouvé que c’est un haut sage dans ses décisions, il était le premier à demeurer constant jusqu’au bout pour la décision finale du choix du candidat unique de l’opposition ». Il a conclu en appelant les autres candidats qui ne se sont pas encore ralliés à le faire pour sauver le Gabon.

Par la suite, répondant aux questions des journalistes sur les moyens de sécurisation du vote, George Mpaga, président du Réseau des organisations libres de la société civile pour la bonne gouvernance au Gabon (ROLBG), a souligné que les organisations de la société civile  mettront en place des brigades anti-fraude, mais aussi, elles s’attèleront à  former dans les jours à venir des observateurs nationaux qui seront déployés sur toute l’étendue du territoire, enfin abondant dans le même ordre d’idées,  Nicolas Ondo Obame leader du mouvement Étudiants Conscients a annoncé le lancement du concept « Je vote, je reste » qui consistera pour chaque citoyen de rester aux alentours de son bureau de vote pour s’assurer de la fiabilité des résultats et de les diffuser rapidement sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire